Conférence La profusion et le manque – Centre Culturel Lucet Langenier

Conférence de Jean LOMBARD La profusion et le manque. Dernières nouvelles des VALEURS. Nous sommes entrés dans l’ère des valeurs ou du moins de leur triomphe rhétorique. Les valeurs - on ne sait jamai

Conférence La profusion et le manque – Centre Culturel Lucet Langenier

Conférence de Jean LOMBARD La profusion et le manque. Dernières nouvelles des VALEURS. Nous sommes entrés dans l’ère des valeurs ou du moins de leur triomphe rhétorique. Les valeurs - on ne sait jamais au juste lesquelles car l’article est défini mais non le substantif - sont au centre du discours public. D’un côté, le ressassement médiatique porte à des sommets les valeurs de la République, les valeurs de la famille, les valeurs du sport, les valeurs de la société X ou Y, les valeurs citoyennes, celles qu’on évoque sans doute dans les buffets du même nom, qui pourtant ressemblent beaucoup aux autres buffets. Et d’un autre côté, les valeurs que nous avons naïvement cru transcendantes nous sont maintenant données comme des choses, des pseudo-idéaux indifférenciés par lesquels la communication tente de remplir l’abyssal vide de valeurs de la société de masse, dont Hannah Arendt disait si bien qu’elle « détruit tout ce qu’elle touche ». Elles ont tout de ces phénomènes qu’on observe sans pouvoir les identifier et dont on ignore la nature exacte, ce qui est la définition même des OVNI, et de fait l’ère des valeurs débute par une sorte d’alerte aux OVNI dans le ciel de l’éthique. À l’heure de la profusion des valeurs et du manque qui paradoxalement en résulte, la question est finalement de savoir si un monde qui se veut dérégulé a un autre choix que de réduire les valeurs, qui sont des idées régulatrices, au rang de faire-valoir de l’ordre établi.

04-Sep-2018 -

Les commentaires sont désactivés pour ce billet.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
37 requetes en 0,270 secondes